Premières récoltes à Pujas

C’est avec un sentiment de fierté que les paysans de Pujas ont procédé à leurs premières récoltes. Grâce à l’installation du système d’irrigation par aspersion, en 2016, les familles produisent plus en diversifiant les cultures et ce, tout au long de l’année au lieu de se limiter à la saison des pluies de deux ou trois mois.

L’augmentation de leur production agricole, permet aux familles d’avoir accès à une meilleure alimentation et de générer certains revenus. Pour cette jeune communauté andine, un avenir plus prometteur se dessine. L’eau change leur vie.

Nous projetons d’installer bientôt un système d’irrigation similaire dans un secteur du district de Saurama appelé Rurunmarca dans les Andres. Ces paysans comptent sur votre appui.

Dons en ligne : ailesdelesperance.org

Cet article a 8 commentaires

  1. Lise Anne DESJARDINS

    Bonjour

    Le merveilleux travail des Ailes de l’Esperance a permis à ses paysans de progresser et d’obtenir une qualité de vie à laquelle tous ont droit.
    Bravo!

  2. Nicole Bruneau

    Quelle beau travail avec amour…bravo à vous tous qui les aidé à vivre et à apprendre à être autonome……Que Dieu bénisse la récolte.

  3. Guy Bonneau

    Je me réjouis de l’attention constante que ‘Les Ailes de l’Espérances’ apporte, sans repos, aux besoins en eau des paysans pauvres du Pérou. Félicitations particulières pour le nouveau système d’irrigation par aspersion: quelle amélioration pour ces paysans. Puisse ce système se multiplier.

    Guy Bonneau, s.v.

  4. Gemma Gallant

    Bravo pour votre magnifique travail auprès de nos frères et sœurs du Pérou!
    Vous êtes formidable!
    Merci de continuer à nous donner de vos nouvelles!
    Vous donnez des pieds et des mains à l’Évangile!

  5. CLAUDE BÉDARD

    FÉLICITATIONS POUR LE BEAU TRAVAIL QUE VOUS ACCOMPLISSEZ CE QUI AIDE À AMÉLIORER LA QUALITÉ DE VIE À CES PERSONNES.

  6. Marie & Jean Rozon

    Les fruits d’un travail tenace. Poursuivez dans la lancée de ces beaux projets afin que plus de citoyens jouissent de cet avantage soit celui de l’irrigation des terres.

    Marie & Jean Rozon

  7. Hubert Ludwhubikowski

    Toll, wie Ihr weiterhin den Menschen helft, an Wasser zu kommen! Ich denke an unsere gemeinsame Übernachtung (Martha, Albert, Irmgard, André) in Saurama. Wie sah es dort aus: arm und sehr herzlich.
    Ich grüße die Alas de Esperanza.
    Hubert in Brühl, Deutschland

  8. Françoise

    Oh la! la! merveilleux cette façon d’enseigner à pêcher!!! Bravo vous autres.

Laisser un commentaire