L’eau, une ressource unificatrice

La civilisation Wari (pré-incaïque) et les Incas vénéraient l’eau, ressource indispensable à la vie. Ils la considéraient comme un être vivant unificateur et la respectaient. Aujourd’hui, nous constatons que l’eau a encore la capacité d’unir les Péruviens.

En effet, depuis le début de janvier, tous les villageois d’Azangaro dans la région d’Ayacucho dans les Andes travaillent ensemble pour construire leur système d’accès à l’eau potable. Les équipes se relaient guidées par deux ouvriers spécialisés et l’ingénieur William Cerron.

Merci d’appuyer leurs efforts qui changeront leur vie!

Dons en ligne : https://ailesdelesperance.org/donnez/
Ou par téléphone : 1 866 277-5111

Cet article a 4 commentaires

  1. Je ne saurais trop admirer le travail des Ailes de l’Espérance !

    Mais, je me demande comment il se fait que les autorités gouvernementales du Pérou ne veillent pas à ce que tous les habitants de ce pays aient à l’eau potable ?

    Bravo quand même aux Ailes de l’Espérance !

  2. Incroyable tous ces chantiers de travail pour enfin trouver leur source de vie.

    Félicitations à tous ceux et celles qui collaborent et ainsi encouragent tout ce beau monde à survivre, eux et leurs familles.

    Félicitations pour votre persévérance. Bon succès.

  3. La joie de vivre se lit sur tous les visages… surtout sur la figure du grand responsable! Bravo à vous, monsieur Franche et à tous les collaborateurs. Imaginez la récompense qui vous attend…«un verre d’eau donné en mon nom…!
    Bon carême et bonne Semaine Sainte

  4. La terre entière s’inquiète face à un virus et la peur s’installe, mais au Pérou des gens travailleurs sont heureux, souriants et reconnaissants de l’arrivée de cette eau potable si précieuse. Les Ailes de l’Espérance ont le don d’offrir ce bonheur et cet espoir d’une vie meilleure à tant de population du Pérou année après année.

Laisser un commentaire

Fermer le menu