Patience et détermination à Shenontiari

Le projet d’eau potable de Shenontiari en Amazonie péruvienne sera inauguré le 21 août prochain.

Il a débuté en 2019, mais l’isolement de ce village situé à deux heures et demie de marche du fleuve Ucayali a rendu sa réalisation très difficile. En effet, transporter les matériaux sur les épaules sur une si longue distance était une tâche rebutante. La motivation de cette communauté Ashéninka a donc connu des hauts et des bas. Puis la pandémie s’est installée et a retardé encore plus le projet.

Depuis le début de l’année 2022, Angel Huaman, représentant social, accompagne et encourage la communauté. De plus, pour faciliter le transport des matériaux du fleuve au site du projet, un petit camion tracteur a été loué par la communauté. L’enthousiasme a alors regagné du terrain et le projet avance bien.

Bravo à ces autochtones qui ont fait preuve de patience et de détermination pour améliorer leurs conditions de vie grâce à l’accès à de l’eau propre.

Dons en ligne : https://ailesdelesperance.org/donnez/
Ou par téléphone : 1 866 277-5111

Cet article a 4 commentaires

  1. Diane Trudeau

    Inconcevable en 2022 qu’il y ait des gens qui n’ont pas l’accès à l’eau potable. Bravo pour les réussites grâce aux Ailes de l’Espérance, ça tient presque de miracles. Chapeau!

  2. Thérèse Dalrymple

    Que de courage, de détermination, de persévérance! Félicitations à toute l’équipe qui œuvre depuis plus de deux ans à ce projet, rêvant de voir le jour où ces autochtones assoiffés d’eau pure seront enfin désaltérés. Le 21 août prochain, je vous accompagnerai, par la pensée, lors de l’inauguration de ce projet extraordinaire. Bon voyage, monsieur André.

  3. Nicole David-Strauss

    Cela m’ apporte tant de bonheur quand je lis des rapports de projets comme celui-là. Je n’ en reviens pas que des gens aient à travailler aussi fort pour obtenir ce dont nous disposons sans mérite depuis notre naissance. Cela me redonne aussi espoir en la solidarité humaine en ces temps si difficiles.

  4. L’eau c’est la vie et ces communautés travaillent si fort pour s’en procurer alors que nous l’avons si facilement… admiration pour. Ce travail efficace et continu… et cette entraide communautaire si présente…

Laisser un commentaire