Opération fourmis à Centro Shinipo

En partant de Lima, le voyage dure environ 24 heures pour arriver à Centro Shinipo, en pleine jungle amazonienne. Pour entreprendre le projet d’accès à l’eau potable pour cette communauté de 320 habitants, il a fallu attendre la fin de la saison des pluies.

Le 5 juin dernier, après avoir remonté le fleuve Ucayali pendant six heures, les longues chaloupes transportant la majeure partie des tuyaux en PVC arrivaient à destination. Un souvenir qui restera marqué dans l’esprit des autochtones de ce village!

Le déchargement ressemblait à une véritable opération fourmis. En effet, tous les habitants y compris les enfants portaient ces tuyaux sur leurs épaules en s’enfonçant allègrement dans la forêt et ont marché environ 2 km pour arriver au centre du village. Il faut préciser que ces tuyaux sont légers.

La structure de la captation de l’eau est déjà construite. Les villageois creusent maintenant la tranchée de 6 km de long dans laquelle sera installée la conduite d’eau principale. Il n’y a pas de roches mais des racines en quantité!

L’inauguration de ce projet est prévue le 5 août prochain. Qui refuserait d’appuyer les efforts de ces autochtones?

Dons en ligne : https://ailesdelesperance.org/donnez/
Ou par téléphone : 1 866 277-5111

Cet article a 6 commentaires

  1. Je suis toujours en admiration devant le merveilleux travail accompli par les Ailes de l’ Espérance avec l’ aide des populations locales! Merci de nous en faire part.

    1. Merci Nicole de vos bons commentaires. La participation de la population locale est indispensable à la réussite du projet. Ensemble, nous pouvons réaliser de beaux projets. Merci de votre soutien!

  2. Toujours renversant de constater le courage de ces autochtones. Leur collaboration et leur détermination sont édifiantes.
    Merci encore une fois pour ces images qui sont très parlantes et félicitations pour ces énormes projets d’eau potable.
    Vous avez toute mon admiration.
    Passez un bel été.
    Thérèse

    1. Nous vous remercions de vos bons mots et de votre vif intérêt pour nos projets au Pérou. Il est vrai que le courage des autochtones nous motive à poursuivre la mission des Ailes de l’Espérance. Nous sommes tous fiers de ces réalisations et admirons vraiment la participation active et enthousiaste des communautés. Nous vous disons également un grand merci.
      Bel été à vous aussi.

  3. Je suis toujours émerveillé de constater l’implication de la population dans la réalisation de leur projet et bravos aux Ailes de l’Espérance qui permettent une telle implication et réalisation.

  4. El agua es vida, que mejor que ayudar con estos proyectos para mejorar la calidad de vida de los peruanos en zonas tan olvidadas.

    Gracias Alas de la Esperanza, gracias Sr. André.

    Un abrazo

Laisser un commentaire

Fermer le menu